Can 2021: les inquiétudes de Patrick Mboma

Aimez, partagez, commentez !

L’ancien attaquant camerounais, vainqueur des coupes d’Afrique des nations 2000 et 2002, a exprimé ses inquiétudes sur l’organisation de la Can 2021 que doit abriter le Cameroun. A nos confrères de Press-Sport et de Sun Infos qui ont recueilli les sentiments de l’actuel consultant sportif auprès de Canal Plus, Patrick Mboma exprime sa désolation.

Appelé à abriter la Can 2019, le Cameroun avait dû se voir retirer la compétition par la Confédération africaine de football (CAF), qui avait estimé que l’état d’avancement et d’achèvement des infrastructures ne répondait pas aux exigences du cahier des charges. Le Cameroun ne sera dont-il pas prêt une fois de plus trois ans plus tard?

Patrick Mboma reste dubitatif: « Le constat est désolant dans les différents chantiers. Le chantier Japoma à Douala n’est pas achevé. Le site de Bafoussam est difficile d’accès. A Garoua, Prime Protomac a fini par céder une partie de ses marchés à d’autres entreprises, tandis qu’à Yaoundé, c’est la désolation totale. »

One Reply to “Can 2021: les inquiétudes de Patrick Mboma”

  1. Cela fait bien des mois que la sonnette d’alerte est tirée. Que fait donc le gouvernement pour pallier à cette situation et rassurer du même coup la CAF qui pourrait, une fois de plus, priver le Cameroun de l’organisation de la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *